Espace client
Appliquer
panier
Aucun article
Qu'est ce que l'incontinence urinaire?

QU'EST CE QUE L'INCONTINENCE?
 

L'incontinence urinaire concerne, chez les personnes de plus de 65 ans, au moins 2,6 millions de personnes en France.

Cela est bien sur plus rare mais elle peut également toucher les personnes plus jeunes.

La fréquence de l'incontinence est cependant difficile à estimer.
En effet, peu de personnes consultent pour cause d'incontinence, considérant que l'incontinence urinaire est liée au vieillissement (personnes agées).

 

En France on estime que les fuites urinaires touchent :

  • environ une femme sur trois de plus de 70 ans
  • 7 à 8 % des hommes de 65 ans
  • + de 28 % des hommes de plus de 90 ans

 

L'incontinence est une perte d'urine involontaire par l'urètre. Il existe plusieurs types d'incontinence :

  • L’incontinence urinaire d’effort : il se produit des fuites lors d'un effort tel que des activités sportives, une toux, un rire, un éternuement, une marche ou encore un changement de position. 
  • L’incontinence urinaire par impériosités ( aussi appelé urgenterie) : elle se traduit par des besoins urgents pour lesquels il est  impossible de  se retenir.
  • L’incontinence urinaire mixte : elle associe des fuites à l’effort et des fuites par impériosités.

 

Les principales causes de l'incontinence urinaire

 

Il existe de nombreuses causes aux fuites urinaires.

 

L’incontinence urinaire d’effort est fréquente :

  • - suite à un accouchement difficile ou d'une grossesse compliqué ou multiple ;
  • - chez la femme, en cas de prolaptus génital ;
  • - chez l'homme, suite à une chirurgie de la prostate pour adénome de la prostate ou cancer de la prostate
  • - après une intervention chirurgicale du petit bassin ou de l'abdomen. 

 

L'incontinence urinaire par hyperactivité de la vessie est observée lors :

  • - d'un cancer de la vessie
  • - d'un rétrécissement de l'urètre
  • - d'une cystite aigue
  • - de l'augmentation du volume de la prostate chez l'homme : cancer de la prostate
  • - de séquelles de radiothérapie du bassin
  • - d'une maladie neurologique, comme la maladie de Parkinson, la paraplégie, la sclérose en plaques, ou les démences comme la maladie d'alzheimer

 

Heureusement, il existe de nombreuses réponses à ces différents types d'incontinence. 
En effet, il existe différents types de traitements (consulter son médecin traitant ou un spécialiste).


Les solutions matériels existent tel que les changes complets, les culottes absorbantes ou les protections anatomiques

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris